Privilégier des câbles

Le Wifi  est un réseau qui permet de relier sans fil plusieurs appareils informatiques (ordinateur, routeur, décodeur Internet, etc.) au sein d'un réseau informatique afin de permettre la transmission de données entre eux, en économisant la contrainte du câblage.

 

Ce système est particulièrement dangereux pour la santé car les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) aux fréquences biologiques du corps humain (celles du cerveau et du cœur, par exemple). Pour s'en protéger, il faut impérativement câbler son ou ses ordinateurs et desactiver l'option wifi de la box, de l'imprimante, et malheureusement aussi des tablettes et autres smartphones.

 

En effet, par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée. Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas. Pour désactiver le wifi de votre box, il faut dans de nombreux cas entrer dans l'interface de votre box via votre ordinateur. Certaines box sont plus faciles à désactiver que d'autres, avec un bouton ou une interface en façade. Attention aux nouvelles box qui, en plus du signal WiFI, émettent pour certaines également de la téléphonie sans fil en permanence. 

 

Une idée fausse très répandue et que pour aller sur internet, il faut forcément le WiFi. Le WiFI n'est absolument pas indispensable. Il double simplement la connexion filaire d'un réseau sans fil depuis la box. N'oublions pas que les box sont systématiquement livrées avec un câblage ethernet qui permet de relier l'ordinateur à la box, et donc de ce fait à internet, en filaire. La connexion filaire étant meilleure que celle sans fil, profitons-en pour surfer sur internet à pleine vitesse et en toute tranquillité… et pour arrêter le réseau WiFi sans fil qui n'est absolument pas indispensable.

 

Une solution de prudence consiste à enfermer sa box dans une housse spécifique anti-ondes contre le WiFi et qui bloquera la plus grande majorité des ondes hautes fréquences si l'on n'a pas réussi à les désactiver de la box. Cela permet aussi de limiter les risques liés aux mises à jour des box et à leur réinitialisation à distance par les opérateurs en cas de problèmes techniques.

 

Cas de box spécifiques : certaines box particulières renferment, comme la freebox révolution, une fonction pour la téléphonie sans fil DECT, que personne n'utilise ou presque. Il s'agit de vérifier pour rendre sa box inoffensive de bien bien configurer le DECT (= désactivé en mode ecodect +). Les box récentes de Free mais sans doute aussi d'autres marques intègrent d'office également une Femtocell, permettant de diffuser les ondes de la téléphonie mobile depuis votre box, se transformant en antenne relai. Dans 99% des cas, cela s'avère totelement inutile et dangereux, rajoutant une pollution non négligeable d'autres hyperfréquences autour des box. Dans 1% des cas lorsque la réception des téléphones est très faible en zone peu couverte, cela pourrait s'avérer utile, en permettant aux téléphones portables de beaucoup moins émettre autour. Mais cette solution de dépannage de cas particuliers ne devrait pas à notre avis être la norme ! Pour la freebox révolution, il est facile de la retirer de la box une fois après l'avoir éteinte (tiroir à l'arrière à retirer avec la carte Femtocell). Dans le cas de la nouvelle freebox 4K, l'affaire est plus compliquée, et il faudra aller dans le menu de face avant pour la déconnecter, sachant que celle-ci se reconnectera toute seule à chaque redémarrage de la box, en cas de coupure de courant ou de mise à jour automatique de celle-ci… à contrôler régulièrement ! Enfin, attention aux systèmes de box télévision sous Androïd qui émettent en permanence du bluetooth, comme d'ailleurs la plupart des télés connectées même en vielle !

 

Pour toutes les box, une solution valable à 95% pour les personnes peu sensibles dès que l'on sera un peu éloigné de la box : utiliser la housse d'atténuation WiFi qui atténuera la puissance de cette pollution DECT et autres pollutions HF.

 

Enfin, attention à tous les objets "connectés" sans fil qui apparaissent à tout va sur le marché. Ils utilisent tous des systèmes de connection sans fil pouvant être très pénalisant sur la santé, notamment ceux censés vous aider à faire des progrès dans ce sens, pour le sport par exemple. Nous avons mesuré jusqu'à 1V/m d'hyperfréquences sur un système placé au niveau du cœur pour mesurer son rythme cardiaque pendant l'effort, système interconnecté avec une montre GPS pour les cyclistes. A ce niveau de puissance, une personne électrosensible subira des arythmies cardiaques ! Tous l'inverse du but recherché ! Ces niveaux sont bien entendu définis comme sans impact sur la santé en se basant uniquement sur les normes qui observent les échauffements de cellules mais pas les effets biologiques…